• Céréales

    750 000 tonnes de collecte
    36 silos

    En savoir plus
  • Appros

    76 370 K€ de chiffre d’affaires
    3 000 parcelles d’essais

    En savoir plus
  • Elevage

    19 000 animaux de boucherie collectés
    36 000 K€ de chiffre d’affaires

    En savoir plus
  • Jardineries et Animaleries

    44 485 K€ de chiffre d’affaires
    31 magasins

    En savoir plus
  • Matériaux et fioul

    4 agences matériaux et 4 dépôts fioul
    33 000 K€ de chiffre d’affaires

    En savoir plus
Vous êtes ici :

Céréales

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Vidéo de présentation de l’activité Céréales

Activité Céréales LORCA

Collecter et valoriser

L’ activité de collecte, de stockage et de commercialisation des productions végétales est le coeur de métier de la coopérative.

 

 La campagne se déroule en 3 phases :

1. La Collecte des marchandises

Spécialistes de la production de céréales et d’oléoprotéagineux, LORCA et ses producteurs adhérents développent un professionnalisme reconnu pour maîtriser la qualité et la productivité des récoltes. Pour cela, le service Céréales travaille avec le service Productions Végétales afin de préparer en amont la collecte future. Ce sont ainsi les analyses des demandes de marchés qui favorisent les préconisations de mises en cultures des adhérents.

La collecte s’établit chaque année entre 530 000 et 650 000 tonnes, dont principalement 2/3 de blé et d’orge, du colza, du maïs et diverses autres productions selon les années.

2. Stockage et la conservation du grain

Le Groupe dispose de moyens logistiques qui permettent l’optimisation de la collecte (débits de réception, capacités de stockage et d’allotement dans les silos, bennes céréalières pour le transport des grains) mais aussi d’équipes de chefs de silos appliquant strictement les Bonnes Pratiques de la Charte de Sécurité Alimentaire. LORCA travaille sans cesse pour réduire ses charges ainsi que ses coûts d’intermédiation afin de restituer un maximum de valeur ajoutée à ses adhérents.

Au total, LORCA compte 33 silos connectés informatiquement en réseau, ce qui permet de gérer en temps réel la collecte et le stockage au niveau logistique (taux de remplissage, allotement, transferts de marchandises …), mais aussi de suivre les critères technologiques et qualitatifs des lots.

3. La commercialisation

Elle nécessite la maîtrise des techniques d’arbitrage les plus modernes pour gérer les risques sur les marchés. Pour répondre aux besoins des clients, il faut respecter les qualités technologiques et sanitaires requises mais également avoir un grand professionnalisme dans nos démarches commerciales.

Le service céréales œuvre pour les agriculteurs afin de proposer chaque année et chaque jour la meilleure performance économique par le biais de différents moyens de commercialisation. Les adhérents peuvent ainsi opter pour le prix moyen ou le prix de marché pour vendre leurs productions. LORCA propose différents outils pour permettre aux adhérents de bâtir des stratégies par le biais de contrat (options de commercialisation pour optimiser leurs revenus).

Le marché de l’export comme principal débouché

La Moselle canalisée qui rejoint le Rhin permet de commercialiser la majorité des céréales et du colza des adhérents vers l’Europe du Nord. Nouer des partenariats avec les meuneries ou amidonneries alsaciennes et allemandes permet aussi d’optimiser les débouchés par camions, et de répondre aux besoins des clients les plus proches.

 

Top